Webmaster Création de Site Internet Bordeaux Poitiers Nicolas Métivier
Actualités web

L’innovation des datacenters au service de l’écologie

Publié par Nicolas Metivier le 10 juillet 2020

Il a été reconnu que les datacenters étaient une source de pollution non négligeable. En effet, ces infrastructures nécessitent de lourds dispositifs de refroidissement, qui ne sont pas économiques, ni écologiques. C’est d’ailleurs pour répondre à cette problématique que l’Arctique accueille le plus grand datacenter au monde. Cette région du monde est même considérée comme étant « le congélateur de la planète ».

Refroidir les datacenters

En effet, les basses températures de cette région permettent une économie financière et énergétique, puisque ce datacenter nécessite un refroidissement moindre. De plus, le site est alimenté par des énergies renouvelables, essentiellement des éoliennes.

Les grands groupes informatiques accusés par les écologistes de produire énormément de gaz à effet de serre ont donc su répondre à cette problématique. C’est pourquoi d’autres institutions suivent le pas, Facebook et Apple sont également en train d’installer leurs ordinateurs au nord de l’Europe.

Cependant de nombreux efforts restent à produire. En effet, nous n’avons pas encore assez de recul pour savoir si la délocalisation de ces datacenters n’aura pas un impact négatif sur cette région déjà très fragile.

D’autres solutions existent pour refroidir les datacenters de manière éco-responsable. Tous les géants d’internet sont sur la question et de nombreuses solutions innovantes émergent.

Les nouvelles solutions

Le groupe Casino, dont fait partie Cdiscount, propose d’utiliser des espaces inexploités dans les entrepôts de magasin. La forte chaleur que dégage cette activité sera en retour optimisée pour chauffer le site concerné.

Quant à Google, pour son datacenter de la région de Douglas en Géorgie (États-Unis), le projet consiste à récupérer l’eau des égouts pour refroidir ses serveurs. L’entreprise a même mis en place un centre de retraitement de l’eau pour la réinjecter dans le circuit d’eau potable.

Cela prouve que les géants de l’informatique, sont prêts à mettre la recherche et l’innovation au service des enjeux sociétaux actuels.